Your search results

Acheter ou louer son local commercial

Lorsque vient le moment de trouver un local commercial pour votre activité, il n’est pas toujours évident de savoir s’il serait plus judicieux d’acheter ou de louer son local commercial. C’est une véritable stratégie à laquelle vous devez penser avant de vous lancer dans la folle aventure de chef d’entreprise. L’achat va vous permettre de bénéficier d’un patrimoine tandis que la location va vous apporter une vraie flexibilité. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les deux solutions qui s’offrent à vous afin de vous guider dans votre choix final.

 

Acheter son local commercial

Les taux d’intérêt sont actuellement relativement bas en comparaison aux autres années passées. Il est donc temps d’investir si vous en avez envie mais également la possibilité. Car vous devez garder en tête que l’achat d’un local commercial exige obligatoirement que vous disposiez des fonds nécessaires, et en tant que jeune chef d’entreprise ce n’est pas toujours évident. Les banques ne sont plus aussi prêteuses qu’auparavant, et notamment lorsque l’on parle d’activité commerciale. De plus, vous devez savoir pertinemment que vos mensualités de remboursement de prêt seront généralement supérieures à un loyer pour un local commercial. L’achat d’un local commercial est ainsi intéressant pour les personnes disposant d’un apport conséquent. Sachez également que si vous démarrez tout juste votre activité professionnelle, vous devez vous projeter dans l’avenir. Votre local commercial sera peut-être suffisant actuellement, mais deviendra peut-être trop petit dans les années à venir. Vous serez donc peut-être amené à changer de locaux dans le futur afin que vous puissiez embaucher du personnel et avoir ainsi plus d’espace disponible que ce soit pour que vos salariés travaillent ou pour vos stocks tout simplement.

 

Louer son local commercial

La location ne va pas vous permettre de développer votre patrimoine personnel, mais sachez que vous conserverez une certaine liberté. Vous aurez ainsi la possibilité d’adapter plus facilement vos locaux au développement de votre activité professionnelle. Si vous désirez déménager d’un moment à l’autre, vous serez ainsi moins contraint, et tout pourra se dérouler plus rapidement. De plus, si vous comptez céder votre entreprise à l’avenir, les étapes seront simplifiées, car le montant de la cession sera relativement plus bas. Les acquéreurs seront ainsi moins rebutés, et vous aurez beaucoup plus de chances de vendre. N’oublions pas également que la location de votre local commercial vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux. En effet, tous vos loyers annuels pourront être déduits de votre montant imposable, ce qui n’est pas négligeable en tant qu’entreprise.

Comment acheter son local commercial ?

Si vous avez pris la décision d’acheter un local commercial, vous devez alors penser à la manière que vous allez le faire. Tout d’abord, vous pouvez opter pour un achat via votre entreprise. Tous les actifs de l’entreprise seront inclus dans le local, et la cession de votre activité sera valorisée. De plus, si votre activité professionnelle fait face à des difficultés, vous pourrez justifier des garanties solides bien plus facilement. Dans un second temps, vous avez aussi la possibilité d’acheter en nom propre. Cela signifie tout simplement que votre patrimoine personnel sera enrichi, et que vous pourrez le louer et vous verser une rente. Pour finir, vous avez la possibilité d’acheter votre local commercial grâce à une SCI. Cela vous permet alors de séparer votre patrimoine immobilier d’entreprise de vos autres biens professionnels.

 

Comment louer son local commercial ?

Si au contraire vous désirez louer votre local commercial, voici comment vous pouvez procéder. La première solution est d’opter pour une location individuelle. Cela signifie que vous louez le local seul et que tous les frais sont uniquement à votre charge. La deuxième solution consiste à opter pour une location partagée. Dans ce cas, vous allez louer ce local commercial à plusieurs, entre différents chefs d’entreprise. Les frais seront alors partagés, et vos charges seront diminuées.